diagnostic immobilier - referencement gratuit
Authentifiez-vous
Votre e-mail
Mot de passe
Pas encore inscrit ?  Mot de passe oublié ?
Faculté de Médecine de Tlemcen Dr Benzerdjeb Benaouda
La faculté de médecine est l'une des huit entités d'enseignement et de recherche de l'université Abou Bekr BELKAID de Tlemcen. Elle est créée par le décret exécutif n° 04 - 249 du 29 août 2004 qui modifie et complète le décret exécutif n° 98 - 391 du 02 décembre 1998 portant création de l'université de Tlemcen.

La faculté de médecine occupe le pôle "centre ville" de l'université (ex caserne Miloud).
Elle porte le nom d'un illustre martyr de la révolution algérienne, le chahid Docteur Bénaouda BENZERDJEB (voir sa biographie ci-contre).

Sa capacité actuelle est de 2000 places pédagogiques elle comporte, entre autres :
  • 02 bibliothèques dotées chacune de deux salles de lecture équipées et connectées au réseau internet (25 000 ouvrages et 40 machines)
  • 22 salles de cours et travaux dirigés
  • 30 laboratoires
  • 04 amphithéâtres
  • 1 salle de conférence de 250 places

L'organigramme de la faculté est précisé par le décret de création, cité plus haut.
Sur le plan pédagogique, le doyen est secondé par deux adjoints, celui des études et des questions liées étudiants, et celui de la post-graduation, de la recherche scientifique et des relations extérieures.

Les départements sont dirigés par un chef de département assisté de deux adjoints, en graduation et en post-graduation.

Du point de vue administratif, la faculté est statutairement dotée d'un secrétariat général, et de plusieurs services (finances, moyens généraux, personnels). 



Aperçu sur l'évolution de la faculté

En 1974 :
Ouverture du centre universitaire de Tlemcen et création des troncs communs, dont le tronc commun biologie et médecine. L’accès aux études médicales après le tronc commun. Poursuit des études à Oran pour certaines filières dont médecine, pharmacie et chirurgie dentaire.
Ouverture de post graduation dans certaines spécialités : Chirurgie générale, psychiatrie, ORL, cardiologie.

1979 – 1980 :
Tronc commun biologie et Médecine. (TCBM)

1980 – 1981 :
Lancement de la première année de médecine au centre universitaire de Tlemcen. La formation médicale est assurée à partir de cette date à Tlemcen.

En 1984 :
– Décret 84-216 portant création des INES, Instituts Nationaux d’Enseignement Supérieur, dont les INESSM pour les sciences médicales. L’INESSM d’Oran, tutelle de l’Institut des Sciences Médicales de Tlemcen.
Efforts considérables en encadrement, grâce aux nationaux mais aussi les coopérants.
– Ouverture des filières, pharmacie et chirurgie dentaire.

En 1986 :
– Sortie de la première promotion de médecins de Tlemcen. Cursus de six années.

En 1988 :
– Sortie de la première promotion de médecins de Tlemcen. Cursus de quatre années.

En 1989 :
Décret 89 – 213 portant création de l’Université de Tlemcen.
L’Institut des Sciences Médicales de Tlemcen, devient sous double tutelle :
– tutelle administrative de l’université de Tlemcen
– tutelle pédagogique de l’INESSM d’Oran

En 1998 :
Décret 98 – 321 portant réorganisation des universités en facultés, création de la faculté de médecine de Tlemcen


Lire la suite...
1
2
5
7
4
Dr BENZERDJEB Benaouda
Le martyr, BENZERDJEB Benaouda naquit le 9 janvier 1921 à Tlemcen où il grandit dans un milieu populaire modeste.

Il fit ses études au collège Ibn Khaldoun et obtint le diplôme du baccalauréat en 1941, ainsi que le premier prix de langue allemande. Ses idées nationalistes, contribuèrent à la formation, chez lui, d'un sens politique qui le poussa à s'engager dans les rangs du Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques.

C'est au sein de ce parti qu'il entama son activité politique qu'il poursuivit par la suite en exil lorsqu'il s’y rendit pour effectuer des études universitaires en médecine. Là-bas, il fut nommé trésorier général de l'Association des Etudiants Musulmans Algériens. En 1948, il obtint son diplôme en médecine après avoir soutenu une thèse de doctorat ayant pour thème le cancer du sang ou leucémie. Après avoir obtenu son diplôme, le martyr retourna à Tlemcen où il prodigua les soins aux malades à son domicile. Les ordonnances qu'il délivrait étaient rédigées en langue arabe. 

Le Docteur Benzerdjeb profita de son statut de médecin pour se livrer à ses activités révolutionnaires dans le plus grand secret, puisqu'il recevait les moudjahidine à son cabinet en tant que malades et en profitait pour leur communiquer les instructions émanant des instances centrales, de même qu'il s'empressait souvent de fournir les secours aux moudjahidine les maquis. 

Afin de donner à la Révolution une importante audience médiatique, le Docteur Benzerdjeb fit l'acquisition d'une ronéo à l'aide de laquelle il imprimait et diffusait les documents et tracts de propagande pour la Révolution. Mais, les autorités coloniales découvrirent très rapidement ses activités et il fut arrêté et emprisonné avant d'être exécuté le 16 janvier 1956 au Douar Ould H'lima près de Sebdou. La ville de Tlemcen connut de nombreuses manifestations et marches en réaction massive aux pratiques criminelles des autorités coloniales.


Faculté de Médecine de Tlemcen. 12, Rue HAMRI Ahmed, B.P 123, Tlemcen
Standard : +213 (0) 43 20.68.18 / 43 20.64.59
Fax : +213 (0) 43 20.29.80 / e-mail : fac_medecine@mail.univ-tlemcen.dz
Chaque étudiant possède son propre espace pour consulter ses notes, son emploi du temps, ses dates d’examens...
Accueil|La Faculté|Les modules enseignés|L'actualité pédagogique|Les examens|Les évènements
©2014 Faculté de Médecine de Tlemcen. Conception Naltis